Notre histoire

Yves et Claudine

Les ouvriers des Ministères Bon Samaritain,
par Geneviève Bellemare

Au Québec, les Ministères Bon Samaritain multiplient les œuvres et nourrissent plusieurs projets. L’un de leurs objectifs est de s’impliquer activement dans la communauté, de manière à gagner la confiance de la population et de la rendre réceptive au message d’amour de l’Évangile. Deux de leurs fondateurs, Yves Bellemare et Claudine Racicot (photo #1), ont choisi de dédier leur vie à Christ en avril 1983.
« Dieu a une façon singulière de choisir chacun de nous, Il nous touche souvent dans les pires moments de notre vie, aux instants où nous sommes les plus vulnérables et les plus réceptifs à son message. Lorsque notre genou fléchit, c’est là que Dieu peut nous utiliser », dit Yves.
Baptême dans eau

« Nous devons tous œuvrer dans la prière, le soutien et le partage de notre foi… et très souvent, le rôle que nous croyons nous être réservé n’est pas du tout celui auquel nous pensons. » ajoute-t-il. « Il s’agit plutôt de celui qui nous fait le plus peur et qui nous demande le plus d’efforts. » C’est ce qu’a demandé Dieu à Yves Bellemare , fondateur de Bon Samaritain (photo #2), lorsque son pasteur lui a proposé d’être le directeur de chant d’une église qui n’avait ni musicien, ni instrument de musique.
Matériel de la Ligue

C’est encore ce qu’Il lui a demandé lorsque son pasteur lui a proposé d’apporter un enseignement alors que sa timidité d’autrefois le rendait souvent incapable de soutenir le regard des autres. Comme Dieu a fait d’un berger un roi, d’un exilé bègue le pire adversaire du pharaon, d’un criminel un apôtre, d’un terroriste un disciple, d’un esclave l’homme de main d’un pharaon et d’un charpentier le Sauveur du Monde… Dieu a fait d’Yves Bellemare un implanteur de ministères.
Festival Famille en Forme

Avant sa conversion, à l’instar de nombreux Québécois, Yves était ouvert à l’idée de l’existence d’un monde spirituel et de l’existence de Dieu. À l’âge de cinq ans, il fit un premier voyage astral. Cet évènement eut pour effet de nourrir son intérêt pour les sciences occultes et la méditation. Dès l’âge de 12 ans, il multiplia ses lectures. Il acheta des livres par dizaines, remplit son esprit et sa bibliothèque d’œuvres savantes aux théories contradictoires. Il découvrit que sa soif de connaissance n’était jamais étanchée, sa faim spirituelle, jamais rassasiée. Il expérimenta les sciences occultes, à la recherche de réponses à ses questions.
kiosque des fermiers chrétiens du Canada

C’est au cours de ses années d’études collégiales qu’il rencontra Claudine. Ils se marièrent, puis vint le moment où ils furent prêts à fonder une famille. Claudine devint enceinte, mais, malgré la joie que lui apportait cette grossesse, le fait d’être séparée de son enfant afin de travailler lui pesait plus que jamais. Elle se sentait incapable de laisser son enfant à une garderie. Un jour, ce poids fut si lourd sur son cœur, qu’elle pleura et cria à Dieu.
Matériel des Éditions Samy

Quelque temps plus tard, Michel, le frère de Claudine, vint leur rendre visite. Il avait donné sa vie à Christ depuis peu et, malgré qu’il ait été bègue depuis l’enfance, il lui fut donné une assurance et une éloquence étonnante. Michel répondit avec zèle aux nombreuses questions d’Yves, trouvant chaque fois la réponse dans une Bible qu’il commençait tout juste à lire.
Matériel de la Samy Mobile

Le message de l’Évangile fit son œuvre dans le cœur d’Yves et Claudine, si bien qu’Yves s’engagea à lire la Bible. Plus tard, Michel revint leur rendre visite. Au cours de la conversation, inspiré par le Saint-Esprit, il prit une bible et la lança sur le sol devant la bibliothèque d’Yves en disant : « Tout ce qu’il y a dans ta bibliothèque n’est rien à côté de ce qui se trouve dans ce livre. »
Kiosque Choisis de Vivre

Touchés, Yves et Claudine demeurèrent sans voix. Ils acceptèrent l’invitation de Michel et assistèrent à leur première réunion dans une église. Ils donnèrent leur vie à Christ. Yves jeta ses livres d’occultisme et cessa de faire des voyages astraux. Claudine demeura à la maison pour élever leurs enfants et Dieu pourvu au nécessaire. Ils eurent trois enfants, connurent des joies, des tristesses, des échecs et des réussites, mais jamais Dieu ne les abandonna.
Sculpture sur neige 2011

C’est malgré un budget limité et une toute petite équipe, que les fondateurs des Ministères Bon Samaritain créèrent la filiale québécoise de La Ligue du Testament de Poche (photo #3), la fête communautaire annuelle Famille en Forme (photo #4) dans la ville de St-Georges de Beauce (photo #5), les Éditions Samy ( photo #6), la Librairie Samy Mobile (photo #7) et leur campagne de prévention contre le suicide Choisis de Vivre (photo #8). Ils enseignèrent l’anglais et furent entraîneurs de soccer pour enfants, offrant gratuitement leurs services aux membres de la communauté. Leurs rêves et leur détermination inspirèrent leur fils Benjamin (photo #11) à fonder l’association Triathètes (photo #10) qui rassemble des athlètes chrétiens et publie le magazine Le Coureur. De plus l’équipe participe au concours de sculpture sur neige (photo #9) organisé par la ville, ce qui permet de témoigner à travers la sculpture et la littérature donnée lors de l’événement.

Ministère Triathlètes
Benjamin Bellemare

Pour chacune de ces œuvres, Dieu leur assura un soutien financier et l’aide de nombreux chrétiens engagés et désireux de servir Christ. Que cette main secourable vienne d’Europe, d’Afrique, des États-Unis ou du Canada, elle bénit le Québec et touche les cœurs de ceux qui ont soif d’entendre parler de Jésus-Christ.

Les ouvriers des Ministères Bon Samaritain ont subi de nombreuses épreuves durant les cinq dernières années, ils ont été frappés par le suicide de leurs proches, la maladie, les persécutions, les difficultés au travail et les revers financiers. Toutefois, ensemble, ils résistent aux attaques et poursuivent le combat.

« Il leur dit: La moisson est grande, mais il y a peu d'ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa moisson. »
Luc 10 : 2

« Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. À ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l'amour les uns pour les autres. »
Jean 13 : 34-35

Descriptions des photos :
#1 : Yves et Claudine
#2 : L’équipe de Bon Samaritain lors d’un baptême d’eau, de gauche à droite : Yves, Benjamin, Nathalie, Robert, Claudine et Éric. www.bonsamaritain.ca
#3 : Matériel distribué par la Ligue du Testament de Poche du Québec, www.ltp-quebec.ca
#4 : Festival Famille en Forme
#5 : Kiosque de l’Association des Fermiers Chrétiens du Canada à Famille en Forme, qui a permis de partager le message de l’Évangile à plus de 650 personnes en une journée.
#6 : Matériel distribué par les Éditions Samy, www.editionssamy.ca
#7 : Matériel et marionnettes de la Samy Mobile, www.samymobile.ca, librairie itinérante.
#8 : Kiosque de la campagne de prévention suicide Choisis de Vivre, à Famille en Forme.
#9 : Sculpture sur neige 2011, 1er prix du publique et 1er prix entreprise.
#10 : Logo ministère Triathlètes, www.triathletes.ca
#11 : Benjamin Bellemare

*article parut dans le Baptist Horizon Novembre 2013